Droit devant (chanson)

Ton âme était vendue d’office,

T’a fallu la récupérer

Au carrefour des drôles d’amitiés,

Au Mont de Piété.

Si t’avais su qu’elle était belle

Autant qu’la vie t’était cruelle,

Tu s’rais parti à sa recherche

Sans t’arrêter !

Droit devant, à contre-vent,

Sur le fil tu cherches ton âme,

Dans le temps et les espaces,

Tu cherches ta place…

Dans le vent, le fils errant,

Sur la lame tu suis son chant,

Sur les drames,

Tu tisses ta trame !

T’avais pris un drôle de départ,

De quoi s’faire sauter l’carafon

Mais tu savais que tôt ou tard

Tu touch’rais l’fond…

Aucune attache ni aucune ancre

Qu’un palpitant et une déveine ;

Attendre que s’effritent les liens

Comme tout c’qui n’en vaut pas la peine

Droit devant etc.

Ceux qui s’échappent, de force,

Du poison dans les veines,

S’égratignent l’écorce

Et renforcent leurs chaînes

Toi dans le vent, le fils errant,

Tu vois les peurs et sans rancoeur

T’enterres la hache,

Tu te détaches.

Droit devant etc.

Hélène MB 2009

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s