VENT

L’ouravent tintine !

J’ai le droit de crier dans son souffle,

C’est lui qui a commencé…

La tempinule charouette !

J’ai le droit de danser dans ses vagues,

C’est elle qui prend mes pieds…

Le cyclofène désarticule,

J’y vais pour m’envoler, il m’a pris dans ses bras,

C’est lui, d’abord, pas moi…

La tornette folmenade,

Je vais aller loin, fort et vite,

Parce que tu le sais pas,

Que c’est loin

Et demain,

Ce sera là.

Quand je serai fort. Vite !

HµB 14 /05/19

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s