Le jour point

Le jour point.

L’instant s’efface sous la tâche.

Déliés, les rêves s’endorment et

Sont relégués dans les interstices.

Ciel à découvert sous une chape

Haut et bas peuvent osciller leurs vagues

A lame crénelée pour le pain,

Lisse, effilée pour la chair.

Au bout d’un cyclamen

– tube Hercule euphorique –

Pure, pure essence

Perce à travers les nues.

Âge de préférer le rêve

Revient au bout d’un cycle.

Amen.

img_2240

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s