Les trois temps, et l’autre

Fleuve jeté dans l’océan

Enfin échappé des méandres

Ces deltas désespérants

Où l’habitude lisse tout à s’y méprendre

Le Passé cicatrisé

Drôle de lueur miroitante

Autrefois aveuglante

Dans sa livrée d’espoirs

Costume dérisoire

Avenir à construire

Tendu entre deux fils,

Non, quatre,

Inutile de se débattre,

Sueur, esprit ou bien théâtre :

Soi-disant le Présent.

Sous un Toi abrité,

Où tout revisiter,

D’abord l’éternité,

Ensuite, l’éternité,

C’est le temps de l’amour,

Sentiment du Toujours.

HMB 2011

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s