Ceci n’est qu’une chansonnette de bord de rivière.

Binômes d’hexapodes, paires de sittelles,

Tandems de corbeaux, couples d’hirondelles,

Mais pourquoi pas nous ? Pourquoi pas les fous ?

Ils vont, aimantés, il vont, hormonisés,

Ils vont, calculés, ils vont, résignés,

Nous allons ivres tors, nous allons au débord.

Agglomérats de gueux, synthèses de prétentieux,

Équipages d’arrivistes, naufrages d’idéalistes,

Mais pourquoi pas nous ? Pourquoi pas les fous ?

Orphée chez les Bacchantes incarné de travers,

Initial terminus, un destin à l’envers,

Mais si l’hiver venait vraiment après l’été

Nous ne nous serions simplement pas croisés.

HMB 31/03/19

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s