En bref sur l’écriture poétique – 1

Avoir envie de dire quelque chose et que ça soit joli est le meilleur moyen de ne pas faire de poésie.

Si l’on a quelque chose à dire, on produit un article, une dissertation, un essai ou que sais-je, un pamphlet.

Écrire un poème c’est plutôt construire un nid et puis observer l’oiseau qui viendra s’y nicher. Bien sûr on sait bien que le nid de l’hirondelle ne ressemble en rien à celui de la pie, en cela on choisit.

On peut aussi avoir trouvé une plume, la coller et puis continuer l’ouvrage à partir d’elle. (« Par tire d’aile », en voilà une, de plume)

Hélène Marthe

Photo : le ciel hier soir à la fenêtre

2 réflexions sur “En bref sur l’écriture poétique – 1

  1. Bon jour,
    Votre première phrase est très juste … pour ma part, mon principe est le suivant : j’écris parce que je ne sais pas écrire, je lis parce que je ne sais pas lire.
    La poésie ne se lit pas, ne s’écrit pas, elle se vit …
    Merci à vous.
    Max-Louis

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s