EN PLACE ET MILIEU

En place et milieu de la marre aux crapauds,

La maison lumignée fête Noël à guichets fermés.

Allons plus loin dans la montagne puisque

La neige reflète le reflet du soleil.

Le froid même s’ennuierait sans nuit, Rê.

Alors pour s’amuser il me glace le dos

Comme à un homme qui aurait froid

Mais je sais que c’est pour du faux

Puisque je foule la terre aimée.

Une pouette revêche purlule par-delà l’horizon

Saturé de lampignons

Tandis que mon pas poursuit inlassablement

Son impression des mots « made in Taïwan »

Sur le tapis blanc et froid.

Mes orteils gèlent en dedans : souvenirs

Joyeux.

Le geai électronique d’une sirène

Prend les virages de la colline.

Déboulade et qu’il est bon de se déboîter

Une rotule dans les feuilles.

Le fouillis angulaire des guirlandes

Lumineuses se raréfie : ici semblent cesser

Les plans méticuleux de l’anarchie.

Il fait noir, puisqu’il fait nuit.

Bouh ! Où est le chemin ?

Pfff, là.

Les loups râlent dans les zoos,

Il n’y a plus qu’à rentrer.

HMB

2000