Petite ronde des enfants d’un drôle de monde

Une chansons bête

Me trotte dans la tête,

Elle est bien naïve,

Faut-il que je l’écrive ?

« J’entends que gronde

La folie du monde

A chaque seconde

Elle s’étend profonde.

En échange les sages

Délivrent leur message,

Se tiennent solidaires,

Bien ancrés à la Terre.

La tête dans les cieux

On rêve d’avenir,

Un rêve pour nous unir :

C’est notre bien le plus précieux. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s